Saint-Étienne : les prix de l'immobilier en hausse de 7,6% sur un an

Lundi 14 décembre 2020 Par Tifany Antkowiak, France Bleu Saint-Étienne Loire


Les prix de l'immobilier ont augmenté dans toutes les grandes villes entre septembre 2019 et septembre 2020, y compris Saint-Étienne.

La crise sanitaire n'a pas trop affecté le marché de l'immobilier selon le bilan annuel des notaires, avec une baisse des transactions de 5% sur un an (entre septembre 2019 et septembre 2020), sachant que l'année 2019 avait été exceptionnelle. Par ailleurs, les prix ont augmenté dans les grandes villes, alors que certains professionnels de l'immobilier redoutaient une fuite des citadins vers la campagne après le premier confinement.

"Ce sont des chiffres plutôt encourageants", commente François Soulier, de l'agence immobilière indépendante Delomier à Saint-Étienne. Le président départemental Loire de l'Unis, syndicat des professionnels de l'immobilier, souligne la hausse des prix "assez nette sur la ville de Saint-Étienne _pour les appartements, avec plus 7,6% à fin septembre_".

La ville de Saint-Étienne reste la moins chère de France pour l'immobilier, et cela continue d'intéresser les investisseurs. "Les prix sont relativement bas, les loyers restent corrects, donc on a des taux de rendement bien supérieurs à ce qu'on peut trouver dans des villes proximité, que ce soit Lyon ou Clermont", commente Françoise Soulier. En plus des appartements situés en centre-ville, toujours prisés selon lui, il note aussi un intérêt croissant ces derniers mois pour les biens qui se trouvent à proximité de la troisième ligne de tram, avec "un nombre de permis de construire en forte augmentation tout au long de la ligne, donc je pense qu'il y aura des projets qui vont sortir de terre à partir de l'année prochaine".